Notre chemin de vie est fait de choix et d’opportunités et cela commence dès le plus jeune âge. D’accord, au début ce sont nos parents qui majoritairement choisiront pour nous (choix d’école, sport, alimentation,…) et puis au fur et à mesure de ce chemin de vie, l’indépendance de nos choix et pensées s’accélère. Cela nous offre une liberté à n’en plus finir, où nos plus grands rêves sont réalisables. À chacun ses rêves et c’est beau de rêver puisque cela nous fait avancer dans notre vie quotidienne. Pas à pas, nous avançons vers notre but quel qu’il soit. C’est en suivant son cœur et en assumant ses choix et erreurs, que nous sommes tous des acteurs de nos vies.

L’entrepreneuriat

Beaucoup d’entre nous, rêvent de se lancer dans l’entrepreneuriat par exemple. Être « entrepreneur » c’est accessible à tous : homme, femme quelque soit votre origine, revenu, situation sociale et éducation, tout le monde à le droit de lancer son activité économique. Pour y arriver, il faudra avoir une implication forte dans son projet, un investissement matériel et/ ou moral important ainsi qu’une forte personnalité.  Le chemin d’un entrepreneur est semé de hauts et de bas, mais c’est en s’entourant bien, que les sommets seront atteints.

Lorsque qu’un projet est au stade embryonnaire, c’est une période très importante pour l’entrepreneur qui fait face à des challenges financiers. En général, il trouvera en premier lieu des fonds par le biais émotionnel (Friends, Family and Fools) que par celui de la rationalité et du ROI (Retour sur Investissement). Ce prêt émotionnel est avantageux (délais de remboursement flexible, zéro garantie personnelle, bons taux,…) et permettra de servir de levier pour l’obtention d’un prêt bancaire par la suite.

Parlons-en du prêt bancaire qui permet de financer des dépenses importantes comme des travaux, un achat d’un véhicule, un investissement immobilier,… Le bénéficiaire s’engage à rembourser l’établissement de crédit pour les sommes empruntées à plus ou moins long terme comptabilisant un taux d’emprunt et d’éventuels frais. En général, lorsqu’on demande un prêt à la banque, il leur faut des garanties de remboursement et un prêt nous est facilement refusé lorsqu’il n’y a pas assez de garanties ou des antécédents de crédit… C’est là où la microfinance entre en jeu et a un rôle crucial de levier de changement.

 

La microfinance, un levier de changement

La microfinance a été popularisée au Bangladesh dans les années 1970 par le Dr. Muhammad Yunnus, aussi nommé « le banquier des pauvres », et élu prix Nobel de la paix en 2006. Il a fondé la première institution de microcrédit, la Grameen Bank en 1976. Cette manière de prêter aux plus démunis dans les pays en développement  pour qu’ils créent leur business et soient auto-suffisants a été une révélation pour un énorme nombre d’entre eux. Grace à ces micro-prêts, de nombreuses femmes et hommes ont pu développé leurs idées et rêves afin de subvenir à leurs besoins et ceux de leur famille.

 

Aujourd’hui, la microfinance s’est développée dans de nombreux pays grâce à l’aide de banques de développement, de donateurs et coopératives de crédit. Les services de la microfinance comprennent en général l’octroi de microcrédits, l’aide à la gestion de l’épargne, la micro assurance et autres systèmes de paiements. De plus, des services non-financiers comme le coaching existent pour accompagner les entrepreneurs dans leurs challenges journaliers.

 

En Belgique, il y a différents acteurs établis pour soulever ses barrières à l’accès à l’entrepreneuriat tels que

 

  • Microstart est une institution de microfinance, leader en Belgique, accompagne les entrepreneurs à travers de services financiers et non-financiers.
  • Credal est une coopérative qui a pour but de promouvoir une société plus juste et solidaire à travers du placement éthique, du crédit alternatif, de l’accompagnement de projets et des prises de participations de capital dans des projets d’entrepreneuriat sociaux innovants.
  • Funds for Good est une asbl qui octroie des prêts d’honneur et un accompagnement non financier à des personnes en précarité d’emploi pour leur donner une accès plus accessible à l’entrepreneuriat.
  • Réseau entreprendre accompagne les entrepreneurs lors de la création de leur projet à travers du coaching et leur réseau d’entrepreneurs.

Envie de nous faire découvrir d’autres projets actifs dans l’accompagnement de l’entrepreneuriat, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire.

Article Rédigé par Emilie de Gerlache pour Semlex for Education

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply