La mission principale des médias est d’informer la population sur l’actualité. Ces derniers jouent un rôle important sur l’opinion publique et contribuent aux multiples débats que nous pouvons avoir avec des amis, des membres de notre famille, des collègues, des voisins, etc.

Le développement numérique a totalement changé l’environnement médiatique. Les citoyens ont en leur possession une multitude de sources et de plateformes d’information : la télévision, les réseaux sociaux, la presse écrite, la radio…

De l’autre côté de l’écran (ou derrière notre journal), c’est à nous, citoyens, de garder notre esprit critique face à la vague d’informations que nous recevons chaque jour de la part des médias.

Cela nous mène à deux interrogations : l’éducation aux médias est-elle suffisamment présente à l’école ? Les étudiants sont-ils informés et équipés pour se faire leur propre opinion ?

Informer les jeunes à l’école

Le mot « fake news » n’est pas nouveau. Nous les retrouvons malheureusement un peu partout. C’est pour cette raison qu’il est plus que jamais indispensable de sensibiliser les jeunes, et ce, dès le plus jeune âge au potentiel danger des médias. Ils doivent pouvoir identifier les sources d’une information, repérer si une vidéo est truquée et découvrir l’univers médiatique.

Lors de l’arrivée d’Internet, de nouvelles inquiétudes ont vu le jour. Depuis quelques années déjà, le Conseil de l’Europe et la Commission européenne ont recommandé à leurs États membres d’introduire l’éducation aux médias dans le parcours scolaire.

Le Conseil Supérieur de l’éducation aux médias définit l’éducation aux médias de la manière suivante : « Eduquer aux médias, c’est rendre chaque individu capable de comprendre la situation dans laquelle il se trouve lorsqu’il est destinataire mais également producteur de messages médiatiques. C’est le rendre apte à être un lecteur, un auditeur, un spectateur, un internaute, un “gamer” actif. C’est le rendre capable de s’approprier un maximum d’informations originales à partir de n’importe quelle matière médiatique. » [1] Toujours selon le Conseil Supérieur de l’éducation aux médias : « Les messages émis par et à travers les médias ne sont ni neutres ni innocents. Ils utilisent un langage particulier, des moyens technologiques précis, caractéristiques à chaque type de média. Ils visent des objectifs et une cible donnée. » [1]

La Fédération Wallonie-Bruxelles et l’UNESCO estiment d’ailleurs qu’il est fondamental d’aiguiser l’esprit critique des jeunes. Cela passerait par des cours durant lesquels les enfants pourront apprendre à trier, sélectionner et garder les informations pertinentes, et oublier les « fake news ». Bien évidemment, ces cours nécessitent des moyens et outils technologiques. Toutes les écoles n’ont pas la chance de mettre à disposition de leurs élèves de tels outils. Même si de nombreux établissements scolaires ont entamé une transition vers le numérique, la pandémie de Covid-19 a aussi montré les difficultés auxquelles étaient et sont confrontées les écoles.

La fracture numérique

Cette fracture numérique doit être résolue afin de mettre tous les élèves sur un même pied d’égalité. Ces derniers ne sont pas les seuls concernés. En effet, Natacha Duroisin, chargée de cours à l’Ecole de Formation des Enseignants et Docteur en Sciences psychologiques et de l’Education, explique qu’on « parle souvent d’une fracture numérique chez les élèves du primaire et du secondaire, là on a vu qu’il existait aussi une fracture numérique chez les enseignants » [2].

Une conséquence sur la société

L’éducation aux médias et à l’information aura une conséquence directe et positive dans la vie du citoyen et surtout pour la société. Son sens critique lui permettra de faire les meilleurs choix dans sa vie quotidienne. Un soutien financier et technique est par conséquent crucial, d’une part, pour l’égalité des chances et, d’autre part, pour l’avenir de notre société.

 

Sources :

[1] Conseil Supérieur de l’Education aux Médias. « L’éducation aux médias en 10 questions ». Fédération Wallonie-Bruxelles. Disponible ICI

 

[2] RTBF (2021). « Enseignement et numérique : « On peut dire qu’on vient de très loin… » et les avancées se font en ordre dispersé ». Disponible ICI

 

[3] Réseau d’information pour la réussite scolaire. « Quel est le rôle des médias en éducation ? ». Disponible ICI

 

[4] Inseraction (2015). « L’éducation aux médias, c’est quoi ? ». Disponible ICI

 

[5] The Conversation. « L’éducation aux médias, une nécessité ? ». Disponible ICI

 

[6] UNESCO. « Education aux médias et à l’information ». Disponible ICI 

 

[7] Vie publique. « L’éducation aux médias et à l’information (EMI) face aux défis du numérique ». Disponible ICI 

 

One Comment

Leave a Reply