On a tout et chacun un handicap, qu’il soit visible ou invisible, personne n’est parfait.  A un moment de sa vie, un individu fait face à une limitation de ses possibilités d’interaction avec son environnement, menant à des difficultés psychologiques, intellectuelles, sociales ou physiques. Il existe différents handicaps tels que l’handicap moteur, psychique, mental, sensoriel et les maladies invalidantes. De plus, certains handicaps sont liés à la naissance et l’enfance, d’autres au vieillissement de la population ou encore à des accidents de la vie (voiture, sports, maladies,…). 15% de la population mondiale soit plus d’un milliard de personnes souffrent d’un certain handicap. En Europe, le handicap touche entre 80 et 120 millions de personnes. Sans le savoir, beaucoup de familles sont impactées par le handicap.

 

La vie est la vie, qui fait que chaque individu sur cette terre est unique. Quelle joie, cela n’aurait pas été très drôle si on était tous pareils. Par contre, nous n’avons pas tous la même facilité d’accéder aux services de première nécessité. Il suffit de s’adapter pourrions nous dire, c’est ce que chacun fait, avançant a son allure, pas à pas, mais si la société ne facilite pas la tache, cela ne va pas faire avancer l’inclusion des personnes porteuses de handicap.

 

Intégration vs Inclusion de l’handicap

 

Parlons-en, c’est une chose d’intégrer les personnes porteuses de handicap dans la société mais les inclure dans notre vie quotidienne, c’est encore différent ! Inclure, c’est transformer la société et lever les barrières à l’accessibilité pour tous aux structures de l’emploi, des services sociaux, des loisirs, des transports, de l’enseignement et beaucoup d’autres. Il est temps de changer les mentalités où la personne avec handicap doit se normaliser et faire l’effort constant de s’ajuster à la société, ces normes existantes doivent être bousculées ! C’est un principe d’égalité de droit et un effort démocratique pour que chaque personne en situation de handicap ou non puisse participer de son plein droit à société.

 

Handicap, cap ou pas cap ? CAP

 

Cap ou pas cap ? Evidemment, cap ! Affronter les barrières s’opposant sur son chemin de vie, est un combat constant pour toute personne porteuse d’un handicap et son entourage. Afin de faciliter ce combat journalier, il est plus que temps que la société publique, privé et civile intègre dans leurs futurs plans les besoins des personnes porteuses d’un handicap. C’est simple, voici quelques exemples :

  • Vous êtes entrepreneur, pensez à l’accessibilité de votre établissement, produit et service.
  • Vous êtes employeur, diversifiez votre équipe. Via Diversicom[1], c’est encore plus simple, cette super équipe vous aidera à trouver la perle rare.
  • Vous êtes politicien, adaptez les lois à votre échelle, pour une meilleure inclusion.
  • Vous êtes citoyen, aidez votre prochain en situation fragile lorsqu’il a besoin d’aide. Via la plateforme Helpper[2], c’est facile et vous pourrez vous rendre utile dans votre quartier et région.

 

De plus en plus d’acteurs s’y attellent afin d’inclure toute personne porteuse d’un handicap, c’est un beau chantier qui nécessite toujours plus de mains dans ce combat quotidien. Pour cela, il faut commencer dès le plus jeune âge et familiariser ses proches avec le handicap. Ce n’est pas si rare, puisque un enfant sur 5 est touché par le handicap. Au moins il y aura de tabou, au mieux la société pourra s’approprier l’handicap et l’inclure dans la vie quotidienne de tout citoyen.

 

Chez Semlex for Education, nous favorisons l’inclusion et si vous désirez nous faire part de projets favorisant l’inclusion des personnes porteuses d’un handicap, n’hésitez pas !

[1] http://www.diversicom.be

[2] https://www.helpper.be/fr/

Leave a Reply